Le Prix des Lycéens de Littérature :  découvrir le monde à livre ouvert

Chaque année, les élèves de 6ème générale de notre école participent au Prix des Lycéens, exclusivement réservé aux auteurs belges francophones depuis 1999. Créé il y a plus de 20 ans par la Communauté française (aujourd’hui Fédération Wallonie-Bruxelles), ce concours proposait au départ une gamme de 10 romans à dévorer et environ 300 élèves de 5ème et 6ème secondaire de Wallonie et de Bruxelles y participaient. Aujourd’hui, nous pouvons dire qu’il rencontre un vif succès avec un record de 3 500 lycéens belges pour 2018-2019 et 2800 pour 2020-2021. L’ISM Pesche contribue à gonfler les chiffres en participant alternativement au prix de la littérature et du cinéma, un an sur deux.  

Bernard Caprasse

Pour 2020-2021, les étudiants sont invités à découvrir 5 romans : Le Cahier orange de Bernard Caprasse (Weyrich), Bluebird de Geneviève Damas (Gallimard), Vade retro, Félicien ! de Francis Groff (Weyrich), Le Pisseux de Damienne Lecat (Academia), Il fait bleu sous les tombes de Caroline Valentiny (Albin Michel). Le but : élire celui qu’ils préfèrent mais pas seulement. En effet, ce projet n’est pas qu’un vote pour un lauréat : il nécessite un investissement tout au long de l’année scolaire. Les élèves, accompagnés de leur professeur de français, découvrent ces œuvres et, comme le dit le slogan, ils passent “du plaisir de lire au délice d’élire” grâce à des  travaux variés allant de la réalisation d’une affiche à l’écriture d’un poème, en passant par la réalisation d’une vidéo à la manière d’un booktubeur, ou la critique littéraire sous la forme d’une planche de BD. Ces travaux permettent aux élèves d’exploiter leurs lectures de manière décalée et originale. Vous pouvez d’ailleurs découvrir certaines de ces créations sur la page web du Prix des Lycéens. Ces tâches aident les jeunes à pratiquer l’écriture et la lecture tout en stimulant leur imagination. Elles les incitent aussi à se familiariser avec les auteurs de littérature belge francophone, à prendre goût à la littérature, à découvrir des genres littéraires inconnus, à apprendre à échanger des idées et à construire des opinions.  Pour les auteurs, concourir pour ce prix leur permet de se faire connaître auprès de la jeunesse et de partager des émotions, des ressentis, des histoires et des idées. Il y a aussi une volonté de rendre les auteurs et les maisons d’éditions belges plus visibles face à la concurrence française.

Romans en lice – Edition 2020-2021

Ensuite, les étudiants ont la chance grâce à cette expérience de pouvoir rencontrer certains auteurs des ouvrages qu’ils ont lus pour leur poser des questions et échanger autour des thèmes de l’écriture et du métier du livre. Bernard Caprasse, auteur du Cahier orange,  fera l’honneur de rencontrer les élèves de 6GT en distanciel le 2 février.

Par la suite, une fois les 5 romans lus, un grand débat aura lieu en classe pour élire la meilleure lecture. Enfin, en avril, une rencontre inter-écoles en présentiel ou en distanciel selon les circonstances est prévue : des tables rondes entre délégués de classes permettront de riches échanges afin de déterminer qui des 5 auteurs sera le coup de cœur de littérature 2020-2021.

Olivier Masset-Depasse, le gagnant 2020, pour Duelles

En  2019-2020, notre école a pris part au 8ème Prix des Lycéens du Cinéma belge francophone ; c’est Olivier Masset-Depasse, réalisateur primé du film Illégal en 2012, qui a gagné pour la deuxième fois le trophée étoilé avec son film Duelles  (bande-annonce du film). Ce thriller psychologique est une adaptation du roman Derrière la haine de Barbara Abel qui avait d’ailleurs été récompensé, en 2015, par le Prix des Lycéens de littérature. Le cinéaste a également reçu une pluie de Magritte quelques jours après avoir participé à une projection privée avec les élèves de Pesche au cinéma Chaplin de Nismes !                                             

Cette année, vu les circonstances, la soirée habituelle d’ouverture du Prix des Lycéens a été remplacée par 5 séquences d’interview, une pour chaque auteur. Ces petites vidéos, tournées dans l’intimité des écrivains, les voient répondre aux questions que posent les étudiants sur leur écriture et sur la genèse de leur roman. Venez donc faire un tour sur cette page Facebook et partagez-la à volonté : (9) PECA | Facebook. Vous y verrez d’ailleurs quelques élèves de rhéto de l’ISM s’adresser directement aux auteurs grâce à la magie de la technologie !

Anaïs Marsick, 6GTB

S'abonner

Laisser un commentaire