Connaissez-vous DBA ?

 

 

 

 

Connaissez-vous DBA ? Savez-vous ce que signifie cette abréviation ? En quoi, consiste le champ d’action de cette association ? Pourquoi la D-Pesche souhaite vous en parler? Tant de questions auxquelles je vais essayer de vous répondre :

 

Tout d’abord,il me tient à coeur de parler de cet organisme car je souhaitais participer à ce projet malheureusement annulé étant donné les circonstances sanitaires. Mais je le ferai avec enthousiasme l’année prochaine et j’espère pouvoir à travers cet article motiver certains lecteurs à eux aussi vouloir s’investir dans un projet similaire.  En effet, DBA permet chaque année à plus ou moins 360 jeunes de 15 à 18 ans  de partir en Afrique. Ils se voient attribuer une destination : le Bénin, le Rwanda, le Sénégal, le Maroc, le Burkina Faso ou Madagascar. Le but est de créer des échanges solidaires entre la Belgique et ces pays.  Avec ces informations, peut-être aurez-vous compris que DBA signifie “Défi Belgique Afrique” ?

 

Concrètement comment se déroule l’aventure ?

 

En premier lieu, avant octobre, les jeunes envoient leur lettre de motivation et remplissent un formulaire en ligne. Histoire de distinguer les personnes réellement motivées de celles qui pensent s’inscrire à des vacances paradisiaques ! D’ailleurs, certains ont la chance de pouvoir perfectionner leur anglais avec le séjour au Rwanda, si leur niveau dans cette langue est jugé suffisant pour partir. Pour ceux qui préfèrent la fraîcheur de notre pays, le Dot it Belgique peut être une alternative parfaite.

Ensuite, tout le long de l’année, pendant des week-ends échelonnés, a  lieu une formation à l’Éducation Citoyenne Mondiale et Solidaire (=ECMS), à  la découverte du groupe de voyage et à la préparation du séjour en Afrique. Celle-ci est nécessaire pour comprendre dans quoi nous mettons les pieds, pour nous motiver et pour faire connaissance préalablement.  L’accompagnement est réalisé par un groupe de jeunes ayant déjà vécu au moins une fois l’expérience DBA que je détaillerai plus bas.

 

Notre action en Afrique :

 

Chaque groupe part dans son pays d’immersion pour une durée de deux semaines pendant les vacances de Pâques ou pendant trois semaines pendant les vacances d’été. Là-bas, il découvre le pays, de nombreuses réalité sociales, une nouvelle culture et les correspondants africains. Il continue alors de se former à l’ECMS et réalise de nombreux projets grâce à la récolte de fonds effectuée en Belgique.

 

Oui, en effet,une récolte de fonds a lieu avant de partir pour pouvoir réaliser des projets. Mais, à quoi servent-ils ? Eh bien, ils sont nombreux et varient d’année en année et selon les besoins locaux. Mais, en résumé, ils visent les objectifs suivants :

 

  • Le soutien des Africains dans leur lutte contre la pauvreté et la famine grâce à la mise en place d’une agriculture familiale locale, saine et durable.
  • La possibilité pour les jeunes Africains de se former afin d’acquérir une conscience citoyenne et de renforcer leur engagement individuel ainsi que collectif en faveur d’un monde équitable, solidaire tant à l’échelle locale que globale.
  • La participation à des activités de reboisement,d’animation d’enfants, de construction de maisons,d’aide aux acteurs locaux, de construction de forages, de formation à l’hygiène, de sensibilisation des populations,…
  • La collaboration qu’apporte DBA aux ONG (Organisations non gouvernementales) locales en Afrique.

 

Pour résumer, DBA, c’est depuis 1987, un organisme qui permet à de nombreux jeunes d’être acteurs de projets solidaires grâce à de nombreux programmes de développement. 

 

Alors, si comme moi vous avez envie de vous investir dans ce type de projet, pourquoi ne pas tenter l’expérience l’année prochaine ? Et si le grand saut vers le continent ne vous tente pas, vous pouvez aussi contribuer à l’action directement en Belgique en finançant ces projets. Pour plus d’informations, voici le lien vers la page officielle de DBA  https://ongdba.org/.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu